Les Bols Chantants

Dimanche 01 décembre 2013


Les Bols Chantants ou Bols Tibétains

 

 

Autour de ce thème central, nous vous avons proposé, ce dimanche 1er décembre 2013, une découverte des sons pénétrants et énergisants générés par ces instruments… Il n’a pas été question de proposer de pratique sous la forme d’une « consultation publique » mais de confronter passé et présent autour du thème de l’usage des bols, en gardant une distance raisonnable avec l’expression « usage thérapeutique ».  Il n’empêche que de nombreux chercheurs en neurosciences voient leurs travaux converger vers une possible introduction de moyens « non conventionnels » dans la pratique d’une médecine plus en phase avec notre corps et ses perceptions. Qui aurait pensé voir, en Europe, se dérouler des actes chirurgicaux sous hypnose, voici … 15 ans ?

 

Notre invité était M. DIDIER TRAULÉ ( http://www.guerisseur-traulle.com )

IMG_1600

Nous avons choisi de développer un exposé généraliste sur la base des documents et sources informatiques existantes. 

Edwige MOITIER

IMG_1275 (Copier)

nous en a proposé une mise en forme illustrée permettant de générer de nombreuses questions. Nous vous invitons à la lecture des sites ci-dessous, réellement bien documentés et illustrés.

Les réponses de M. TRAULÉ, praticien aguerri   😉 , ont contribué à une meilleure connaissance des usages et limites de l’emploi à visées ‘thérapeutiques’ mais aussi concernant le choix d’un bol, les pièges à éviter pour ce  genre d’acquisition.

IMG_1278 (Copier)

La pose d’un bol vibrant sur la colonne vertébrale d’une personne souffrant d’un état de tension a pour effet très probant de détendre cette emprise nerveuse, donc musculaire. Le confort procuré permet alors un travail devenu possible sur le soucis sous-jacent.

A propos de l’aspect physique et mécanique des ondes et de leur générateur , Philippe DEPARIS (votre serviteur)

IMG_1280 (Copier)

a proposé d’éclaircir le message parfois trompeur délivré par des marchands de bols peu scrupuleux tout en livrant une explication plus scientifique concernant la qualité des vibrations générées par ces instruments (voir note complémentaire ci dessous, que vous n’est pas du tout obligé dé-lire !).

En illustration , la  mise en résonance  des bols, d’abord individuelle puis par ensemble de 4 à 8 bols de taille différentes nous a permis de constater à quel point la mise en phase des sons générés prenait corps autour d’une même et harmonieuse vibration commune au bout de quelques secondes.

2013-12-01 09.05.32 (copier)

Cette première partie fut fort instructive. Notre public investi et impliqué, au dire de notre invité, s’est montré particulièrement pointu et curieux.

Après une courte pause, nous avons réussi la performance de nous placer en le mode sardine

IMG_1294 (Copier)

pour une relaxation extraordinairement réussie malgré à la taille extraordinairement petite de notre salle …

La clé de cette réussite ? une arme redoutable construite sur un enchainement imparable : relaxation, vibration des bols, déchainement maitrisé d’un Chao Gong de 140 cm de métal énergisant !

IMG_1295 (Copier)

En introduction, Edgar pour une mise en situation de relaxation laisse la place à Super Didier aux bols méditants…

… puis passage de la tornade, du tsunami, d’une cataracte de perceptions, de ressentis profonds, physiologiques, psychiques, émotions, sensations, frissons, oppressions, libérations, scènes improbables, visions qui laisseront une empreinte énigmatique pour longtemps, questions en suspens… autant d’occasion de nous questionner au retour au réel dans lequel Edgar nous aidera à nouveau …

Seul le vécu peut être relaté, chacun en reviendra avec une empreinte différente de l’empreinte laissée dans le corps et l’esprit du  corps et de l’esprit de celui ou celle qui, l’espace d’une demi-heure, aura été allongé à quelques centimètres à peine !

Après un échange sur nos ressentis et  leur signification,

IMG_20131201_115817 (Copier)

autant de fenêtres ouvertes sur une intimité troublante car cachée à nos propres yeux mais que cette expérience met en lumière, nous nous sommes quittés dans un état très proche du but recherché : se rapprocher du propos que nous tenons envers nous même, l’expression vécue du OM-TAT-SAT « Cela existe » et encore « je suis cela » … mais qui, au fait ?????????

Bref, une matinée mâtinée du plaisir d’avoir vécu, vécu juste …

Nul doute que cette séance créera une demande de réédition !

Merci à tous nos participants pour la qualité de leur écoute et de leur participation,

Merci à nos bénévoles, aux membres de notre bureau Armelle et Francis, Francine, Manoëlle et  Vincent, Thérèse et toutes les petites mains indispensables.

Merci, simplement Merci

 

Pour aller plus loin ;

Retrouver une des sources de la partie « exposé » :

 http://www.alti-sante.com/publications/bols-tibétains-et-soins-énergetiques/

Retrouver des explications sur la partie plus scientifique concernant les sons et le comportement des bols :

Bols et vibrations.pdf

 

Bibliographie :

Alexandra David-Neel : Le Modernisme bouddhiste (1911), le Bouddhisme du Bouddha (1911), Voyage d’une Parisienne à Lhassa (1927).

Anneke Huyser : Le bol chantant, Auto-transformation et thérapie par le son (2000)

Eva Rudy Jansen : Les bols chantants, Tingsha, Dorje et Clochettes (1990)

Et outre les sites repérés ci-dessus ;

http://norja.net/esoterisme/html/la_therapie_par_les_sons.html

http://www.dailymotion.com/video/xgcalv_comment-utiliser-un-bol-chantant-selon-le-yoga-part-1_lifestyle

http://www.medson.net/sonotherapie.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sonothérapie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *